JE NE CROIS PAS EN NOS POLITICIENS, ILS SONT TOUS LES MÊMES.

Crédit: google.com

Crédit: google.com

 Bof ! Je n’aime pas la politique. Je préfère œuvrer pour la protection de l’environnement, parler du développement durable, du social, du sport… tout sauf la politique.

Quand je parle de la politique, entendez la politique politicienne. La politique, en réalité est la gestion de la cité. Bon Bref.

J’écris ce billet suite à une lettre ouverte d’un ami mondoblogueur Vitus, adressée au président du Parti des Togolais (PT), Alberto OLYMPIO.

Mes attentes ne sont pas comblées

J’ai nourri l’espoir de voir un président représenter la jeunesse togolaise. Je me disais que Faure GNASSINGBE représentait mieux la jeunesse togolaise puisqu’il est lui-même jeune. Du coup, il était mieux placé pour combler les attentes des jeunes togolais. Selon moi bien entendu. 3, 5 et 9 ans sont passés. J’ai certes vu l’engagement du président Faure, mais comme quasiment tous les jeunes togolais – c’est un secret de Polichinelle- je suis resté sur ma faim. Mes attentes ne sont pas comblées. J’aspire à un mieux-être.

Jean-Pierre FABRE, candidat unique de l’opposition pour 2015?

Ailleurs, c’est le président de l’Alliance Nationale du Changement (ANC)  Jean-Pierre Fabre qui s’autoproclame candidat unique  de l’opposition pour la prochaine élection présidentielle. ‘‘S’autoproclame’’ parce que dans une Interview accordée à RFI, Jean-Pierre Fabre pense qu’il réunit les critères objectifs pour une candidature unique de l’opposition. « Je sais qu’il y a des velléités mais en cette matière-là, il y a des critères objectifs pour la candidature unique et je pense que je réunis ces critères-là » a-t-il affirmé. Et à la question « si le conclave du collectif Sauvons le Togo et de la coalition Arc-en-ciel désigne au bout du compte un autre candidat unique que vous, est-ce que vous retirerez votre candidature ? », le président de l’ANC répond : « C’est une question difficile… » La question de candidature unique de l’opposition a toujours divisé l’opposition togolaise. Simplement parce que chacun cherche son intérêt.

Aujourd’hui, c’est Alberto OLYMPIO

Il veut incarner la jeunesse togolaise. Au départ, je croyais en lui. Je l’avoue, vu son parcours et son expérience. Mais je deviens de plus en plus sceptique. Ma tête bouillonne de questions. N’est-il pas venu lui aussi pour régler son compte ? Comme pensent certains analystes de la politique togolaise. Je suis interloqué par ces réactions. Je n’y avais pas pensé. Mais nous sommes au Togo. Le pays où tout est possible.

L’élection présidentielle 2015 approche à grands bruit. Et bientôt la campagne. Tout le monde s’y  lancera corps et âme, même les politicards. Ils promettront in extenso monts et merveilles.

Politiciens, souffrez que je vous dise ceci: je ne vous crois plus, aucunement. J’ai l’impression que vous cherchez vos propres intérêts, plutôt que ceux de la population. Peut-être que je me trompe. Je veux bien compter sur vous, mais donnez-moi une bonne raison de vous croire.

The following two tabs change content below.
felixtagba
Jeune journaliste multimédia et Wash-Water Sanitation and Health-Journaliste togolais, je me suis toujours poser cette question : Comment briser nos frontières pour mieux informer ? Eh bien je crois que j’ai trouvé la bonne formule. Faire partie d’une communauté dynamique de blogueurs et mettre en forme son goût du partage, ses expériences, sa créativité, sa perspicacité et son envie d’apprendre des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *