Ecojogging, la jeunesse togolaise déterminée à éliminer les déchets plastiques

Des jeunes togolais ont encore couru, tout en ramassant les déchets plastiques à Lomé, la capitale du Togo, pour les éliminer définitivement et rendre propre leur pays. Cette séance de course marque la deuxième édition du mouvement mondial écocitoyen Ecojogging au Togo.

Pour cette deuxième édition, des jeunes venus de Woelab, un espace d’innovation au Togo et de l’ONG IYF TOGO se sont joints à d’autres sympathisants du mouvement.

Très tôt le matin, ils se sont tous retrouvés à la plage de Lomé, en face de l’hôtel Ibis Lomé Centre pour courir pendant une heure.

L’initiateur du mouvement, Félix Tagba a profité de l’occasion pour les sensibiliser sur l’importance de faire du sport pour le bien-être, mais aussi, d’éviter de jeter partout des sachets plastiques, après usage.

Les « Ecojoggers » ont couru le long de la plage de Lomé et ont collecté 30 kilos de sachets plastiques, ramassés à même le sol, avec des cris de guerre du mouvement: « Ecojogging,bougeons et sauvons la planète! »

«C’est une très bonne initiative, je ferai régulièrement Ecojogging pour mon bien-être et pour rendre mon pays propre » lance une participante.

Les déchets plastiques collectés au cours de ce jogging sont recyclés par Woelab.

Félix TAGBA

The following two tabs change content below.
felixtagba
Jeune journaliste multimédia et Wash-Water Sanitation and Health-Journaliste togolais, je me suis toujours poser cette question : Comment briser nos frontières pour mieux informer ? Eh bien je crois que j’ai trouvé la bonne formule. Faire partie d’une communauté dynamique de blogueurs et mettre en forme son goût du partage, ses expériences, sa créativité, sa perspicacité et son envie d’apprendre des autres.

2 réflexions au sujet de « Ecojogging, la jeunesse togolaise déterminée à éliminer les déchets plastiques »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *